La saison 2019 de Formule Renault Eurocup a véritablement débuté le 30 janvier lorsque les équipes ont pris possession de leur première Formule Renault nouvelle génération. Un premier shakedown a eu lieu dans la foulée avant la livraison des deuxièmes et troisièmes voitures d’ici la fin du mois.

Plus moderne, plus puissante et toujours plus intégrée dans la pyramide d’accès à l’élite, la nouvelle itération de Formule Renault s’apprête à faire ses débuts en compétition dans dix semaines.

Développée par Renault Sport Racing et ses partenaires techniques, Nouvelle Formule Renault reste fidèle à la philosophie ayant fait le succès de la discipline depuis près d’un demi-siècle tout en recevant les toutes dernières évolutions en matière de sécurité, dont le halo et les panneaux anti-intrusion.

Dès mercredi, les équipes ont pris possession de leur première Formule Renault FR-19, dotée d’un châssis en provenance de l’usine Tatuus, d’un moteur Renault 1.8l turbo de 270 chevaux préparé par Oreca ainsi que d’un train de pneumatiques Hankook. Parmi elles, on retrouvait R-ace GP, la structure tenante des titres, ainsi que ses rivales MP Motorsport, Arden Motorsport et Tech 1 Racing, parmi d’autres.

Vendredi, l’ambiance était à la rentrée des classes pour tous ceux présents dans le paddock du circuit de Crémone, où Renault Sport Racing avait programmé un déverminage général. Chaque équipe pouvait ainsi découvrir son nouvel outil de travail, voire son nouvel environnement pour les nouvelles équipes BhaiTech Racing, FA Racing by Drivex, Global Racing Service et M2 Competition.

Dans des conditions assez piégeuses mêlant pluie et températures très basses, Lorenzo Colombo et MP Motorsport ont ainsi lancé une première journée productive et la saison 2019 en quittant les premiers les stands avec Nouvelle Formule Renault.

D’ici les prochaines semaines, les structures engagées en Formule Renault Eurocup recevront leur deuxième, puis leur troisième voiture avant sept jours d’essais collectifs à Magny-Cours, au Castellet et à Barcelone. Monza accueillera ensuite la première manche du calendrier du 12 au 14 avril.

Liste des concurrents présents au shakedown¹
Arden Motorsport Patrik Pasma
BhaiTech Racing Federico Malvestiti
FA Racing by Drivex Javier Gonzalez
Global Racing Service Xavier Lloveras
M2 Competition Ricky Collard
MP Motorsport Lorenzo Colombo
R-ace GP Oscar Piastri
Tech 1 Racing Frank Bird

¹ AVF by Adrián Vallés et JD Motorsport n’ont pu se rendre au shakedown. En gras, les pilotes déjà confirmés pour la saison 2019.

Confirmés, mais absent du shakedown : Caio Collet (R-ace GP), Amaury Cordeel (MP Motorsport), Ugo de Wilde (JD Motorsport), Kush Maini (M2 Competition), Victor Martins (MP Motorsport), Petr Ptáček (BhaiTech Racing).

Calendrier 2019 de la Formule Renault Eurocup
Essais collectifs d’avant-saison
5-7 mars Circuit Nevers Magny-Cours, France
15-16 mars Circuit Paul Ricard, France
2-3 avril Circuit de Barcelona-Catalunya, Espagne
Saison 2019
12-14 avril Autodromo di Monza, Italie¹
10-12 mai Silverstone, Grande-Bretagne¹
23-26 mai Monaco
31 mai-2 juin Circuit Paul Ricard, France
26-28 juillet Circuit de Spa-Francorchamps, Belgique¹
30 août-1er septembre Nürburgring, Allemagne¹
6-8 septembre Hungaroring, Hongrie¹
27-29 septembre Circuit de Barcelona-Catalunya, Espagne
4-6 octobre Hockenheimring, Allemagne
24-26 octobre Yas Marina Circuit, Abu Dhabi

¹ Journée d’essais en amont du meeting

Share